BID : Les Etats membres de la Banque Islamique de Développement en conclave à Libreville

 

 Libreville abrite depuis hier, et ce jusqu’au 10 mai prochain,  le 4e forum des fonds souverains des Etats membres de la Banque islamique de développement.  Ces assises seront axées sur le rôle du développement de ces fonds dans le renforcement de la croissance des Etats membres.

Après le Maroc en 2016, le Gabon accueille, pour la deuxième fois sur le continent africain, une rencontre de haut niveau de la BID. L’opportunité permet de réunir les investisseurs, experts de la finance islamique et patrons de fonds d’investissements du monde entier en vue d’un état des lieux des réalisations et de tirer les conclusions sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la stratégie d’investissement arrêtée par les présidents des fonds souverains, depuis le premier forum.

La rencontre de Libreville devrait déboucher sur des engagements concrets, notamment celles de la BID à accompagner les Etats membres dans leurs stratégies de développement. Le conclave devrait ainsi fournir de nouvelles pistes au FGIS, mis en place dans le but d’assister le Gabon dans le développement de nouvelles filières capables de générer suffisamment de revenus pour se substituer à ceux tirés de la production de pétrole, dans la rentabilisation des ressources que l’État gabonais verse annuellement au Fonds souverain de la République gabonaise (FSRG), à travers des investissements stratégiques.

 

 

 


PARTAGER