Gabon/ la communauté musulmane rentre en carême jeudi 17 mai

 

LIBREVILLE, (Gabon minutes) – Le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), l’Imam Ismaël Océni Ossa a fait une déclaration à la communauté musulmane, à l’occasion du début du jeûne du mois de Ramadan demain jeudi 17 Mai a-t-on apprit.

« La solution temporaire émanant de la consultation d’un collège de plus de 100 imams et prédicateurs par le Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), était de proposer au gouvernement, jusqu’au ramadan de l’année dernière, de déclarer férié le lendemain du 30ème jour du mois de ramadan », a rappelé l’imam Ismaël Oceni Ossa

Par la même occasion, L’imam Ismaël Oceni Ossa a profité de cette tribune pour remercier les plus hautes autorités du pays, tout en assurant des prières tout au long de ce mois béni et au-delà, afin de perpétuer davantage cette liberté culturelle, gage de paix, de stabilité et de cohésion sociale.

Non sans omettre de souhaiter à la communauté musulmane du Gabon, ses vœux de paix, de pardon et de délivrance de toute passion négative, aveuglante et rétrograde. « Allah, au nom de qui je m’adresse à vous est le législateur, qui connait parfaitement ce qui convient à l’homme et ce qui ne lui convient pas.

Rappelons que le jeûne selon les musulmans, consiste à aider l’homme à préserver l’équilibre entre le matériel et le spirituel, à ne pas oublier le but de son existence qui est de connaitre Allah, à ne pas perdre de vue le retour vers Dieu et la vie dernière, la vie éternelle, a-t-il dit non sans relever la finalité des cinq piliers de l’Islam, de la Profession de foi, de la prière, de la Zakat, du Pèlerinage et du jeûne qui consiste à conduire l’homme vers la Piété tel que stipulé à la fin du 183ème Verset du 2ème chapitre du coran intit


PARTAGER