Le groupement FGIS-Meridiam lance la société ASONHA ENERGIE

Libreville (Gabon minutes) –   Le Fonds Gabonais d’Investissements stratégiques (FGIS) et la société Meridiam a annoncé le lancement de la société ASONHA ENERGIE SA détenue à 40% par le FGIS et à 60% par le fond d’investissement Meridiam, en vue de la signature d’un contrat de concession avec l’État Gabonais dans le cadre du développement de l’aménagement hydroélectrique de Kinguélé Aval dans la province de l’Estuaire (Kango-Gabon).

Cette création s’inscrit dans la suite logique du protocole d’accord que l’État Gabonais a signé avec le groupement FGIS-Meridiam en mars 2017 donnant un droit exclusif audit consortium pour développer le projet de Kinguélé Aval dans les meilleurs délais et signer un contrat de concession une fois les études de faisabilité terminées.

Ce projet porte sur la réalisation d’une centrale hydroélectrique d’une capacité d’environ 35 MW construite sur la rivière M’Bei (Kango) en aval des deux centrales hydroélectriques existantes de Tchimbélé et de Kinguélé d’une capacité totale de 120 MW. Il vise au renforcement du réseau interconnecté (RIC) de Libreville qui connait une demande croissante d’énergie. La société ASONHA ENERGIE SA aura donc pour objet social de concevoir, de construire les ouvrages du projet et de trouver le financement nécessaire auprès des bailleurs de fonds et d’assurer l’exploitation de l’aménagement tout au long de la période de concession.

L’Etat et la société ASONHA ENERGIE SA visent une signature du contrat de concession au cours de l’été 2018 et un bouclage du financement pour le premier trimestre 2019 suivi immédiatement du début des travaux. A propos du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) Le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégique (FGIS) a été créé en 2012 afin d’aider le Gabon à développer de nouvelles filières capables de générer suffisamment de revenus pour se substituer à ceux tirés de la production de pétrole.

En rappel, le FGIS est le gestionnaire exclusif du Fonds Souverain de la République Gabonaise. En mai 2017 les projets Ngoulmendjim et Dibwangui ont été primés par le magazine EMEA Finance à Londres et le FGIS a été désigné comme étant le meilleur fonds d’investissement en Afrique

 

Source (FGIS)

 


PARTAGER