Gabon/ réduction du train de vie de l’Etat : Plusieurs postes de nomination supprimés

Libreville, (Gabon minutes) – Au cours d’une conférence de presse, animée ce lundi, le porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi a déclaré que plusieurs postes de nominations seront supprimés dans la nomenclature administrative.

À la présidence, il s’agit notamment, des Réductions des chargés des missions, des conseillers politiques, des conseillers spéciaux.

Cette opération consistera également à la suppression des chargés de missions politiques, la suppression de tous les 2èmes adjoints (Directeur général adjoint 2, Secrétaire général adjoint 2 et directeur de cabinet adjoint 2) dans les administrations, la suppression du poste de chef de cabinet du ministre, la baisse considérable des membres des cabinets de l’administration de 24 à 16 membres, la suppression des rémunérations mensuelles des présidents des conseils d’administration (PCA), de leurs cabinets, la limitation de leur rémunération aux jetons de présence.

Le porte-parole de la Présidence gabonaise a également fait savoir que les rémunérations des anciens Présidents des institutions, des anciens Premiers ministres, vont connaître des réformes par la diminution de leurs charges et la diminution de leurs cabinets.

Les réductions des effectifs des cabinets du président de la République, du Premier ministre, des ministres et du Secrétaire général du gouvernement et, des effectifs des Cabinets des autres Institutions et des Autorités Administratives indépendantes. La mise immédiate à la retraite des agents absents pour cause de maladie de longue durée.

Il a également indiqué la mise « sous bon  de caisse » des agents publics dès la fin de ce mois de juillet afin d’assurer de la présence effective des agents de leur reconnaissance par leur responsable hiérarchique.

VYL