L’association Takhawou Askane-Wi offre un don aux détenus de la prison centrale de Libreville. 



A l’occassion de l’Aïd el-Kebir (fête des moutons), une importante lot de don de vivres a été offert aux détenus de la prison centrale de Libreville par L’association Takhawou Askane-Wi, dans la capital gabonaise, lors de la visite effectuée hier par les membres de cette association, conduite par le président.
Selon le président, cet acte humanitaire et charitable, résulte de l’organisation interne des membres de cette association en vue de soulager, tant soit peu, les prisonniers de cette maison carcérale qui passent des moments difficiles en termes de nourriture.
De l’eau minéral, du pain, mouton etc, ont constitué l’essentiel de ce don, ajoute la même source qui a annoncé, par la même occasion, que des actions similaires, en faveur des personnes vulnérable serons multiplier.


PARTAGER