Maganga Moussavou reçoit un consortium d’investisseurs internationaux.



Rendre le Gabon plus attractif, l’initiative était au centre des échanges, dernièrement, entre le Vice-president gabonais, Pierre Claver Maganga Moussavou et un consortium d’investisseurs internationaux venus présenter leurs projets pour le développement de l’économie gabonaise.

Le vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou a reçu, le 20 août dernier, un consortium d’investisseurs internationaux, notamment, des sud-africains, des israéliens et des américains, venus présenter leurs projets pour rendre plus attractive, l’économie gabonaise, avec en tête, des financements dans divers domaines. « Nous apportons notre soutien au président de la République pour voir ensemble, comment investir dans les logements sociaux, la sécurité et dans la construction des universités, des écoles et dans le secteur pétrolier. Nous voulons réaliser tous ces projets et participer à faire du Gabon un poumon économique pour l’Afrique», a déclaré, Shimon Dadon, directeur Afrique de ‘’world youth bank’’.

Pour Elie Sahar, représentant de la mercury global ressources, le Gabon représente de belles opportunités d’investissements. De ce fait, si ses échanges avec les autorités gabonaises deviennent concluants, le groupe envisage d’établir au Gabon, « son siège Afrique, qui servira pour 54 pays et participera grandement, à développer la couverture énergétique gabonaise pour que celle-ci se situe, dans les prochaines années à 100% », a-t-il confié. Le groupe prévoit aussi, dans le cadre du transfert des compétences, la formation par ses ingénieurs, des gabonais dans le domaine énergétique et ainsi, apporter une valeur ajoutée au pays en matière d’investissements.


PARTAGER