La CAISTAB lance le 1er café Robusta Made in Gabon



La caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB), représenter par son le directeur général, Ismaël Ondias Souna a procédé le 25 août dernier à Alanga dans la province du Haut-Ogooué (sudest du pays) au lancement du processus de transformation du 1er café Robusta Made in Gabon, considéré de qualité supérieure par des experts de la filière.

La cérémonie du lancement de ce projet visant à contribuer à la diversification de l’économie gabonaise entamée il y a près d’une décennie par les plus hautes autorités, a eu lieu en présence remarquée du Président Ali Bongo Ondimba et de son directeur de cabinet Brice Laccruche Alihanga.

« Cet évènement constitue le lancement d’un vaste projet de transformation du café vert gabonais, en produit fini pour une commercialisation locale, mais avec un référencement à l’international », a déclaré M. Ondias Souna, procédant au lancement dudit projet.

pour la période 2016-2018, l’entreprise prévoyait injecter 5 milliards de francs CFA avec pour objectif de porter la production annuelle de la Caistab à 4000 tonnes soit, 2000 tonnes pour le segment Cacao et 2000 tonnes pour le segment café. L’entreprise misait alors sur deux axes à savoir, une augmentation de la production et l’amélioration de la qualité et la commercialisation du produit.

La cérémonie a été l’occasion pour le patron de la CAISTAB et ses hôtes d’effectuer une visite du site réhabilité d’Alanga, constituant aujourd‘hui la plus grande plantation de café du pays, avec ses 170 hectares (ha).

L’instant a été marqué également par une séance de dégustation du premier café 100% gabonais. Le produit représente pour les experts de la filière « un cru de qualité, de sélection gourmet, et reconnu par des baristas et torréfacteurs indépendants ».

« Il est transformé en grains, moulu et en capsules », précise-t-on.


PARTAGER