AJO/AJEV : un partenariat pour plus d’efficacité au service du grand nombre



Après quelques mois d’inactivité, l’Association des jeunes d’Okala (AJO) a récemment repris du service, dans l’enceinte de l’école publique dudit quartier. La mise en place de la nouvelle équipe dirigeante et l’opération « Quartier propre » ont constitué les moments forts de cette journée de relance des activités.

Christ-Destin Biyamou, le président-fondateur de cette Ong de la commune d’Akanda, a saisi l’occasion pour rappeler que « l’AJO a vu le jour il y a près de 20 ans, dans le but d’initier les jeunes des quartiers Venez-Voir, Kinguélé ou Belle-Vue qui disposaient déjà des structures identiques, à la réflexion afin d’évoluer dans un environnement commun ».

Progressivement, lui et ses pairs du bureau directeur ont réussi à asseoir leur vision sociétale en organisant des activités socioculturelles et sportives. Au point de recueillir l’adhésion des riverains et des parents.

« Mais comme toutes structures du genre, de nombreux membres, certains ténors notamment, ont conduit l’association vers une certaine léthargie », a relevé le président fondateur. Fort de cette expérience passée, Christ-Destin Biyamou a invité Maixent Anoumba à prendre le flambeau et hisser plus haut les couleurs de l’association des jeunes d’Okala.

Source : L’Union


PARTAGER