Législatives 2018 : « les Démocrates » donnent les noms de ses postulants.



Le parti les Démocrates a donné en interne les noms de ses postulants pour les législatives. C’est la province de l’Ogooué-Lolo, Koula-Moutou qui sera au centre de toutes les attentions. Aussi bien pour le deuxième arrondissement de la commune, qui opposera l’ancien président de l’Assemblée nationale et le candidat du PDG, par ailleurs vice-président de la dernière législature, Jean Massima, promet d’être âpre. Bien malin qui pourra prédire l’issue de cet affrontement.

Depuis quelques semaines, le deuxième arrondissement de la commune de Koula-Moutou vit au rythme d’une bataille électorale qui fera date. Les quartiers Makadioume, Litsebet, Menage, Mibaka, le Four, Babambo et la Concorde attendent avec beaucoup d’impatience l’affrontement qui aura lieu entre deux poids lourds politiques de cette circonscription électorale. Le match « Massima-Nzouba », le temps de la campagne et du vote, devra déterminer qui de l’un ou de l’autre aura fédéré autour de sa candidature.

Sans minorer les autres oppositions dans la même commune, au premier arrondissement notamment, et au département, le combat électoral que se livreront Jean Massima (PDG) et Guy Nzouba Ndama (Démocrates) traduit à lui seul le nouvel antagonisme auquel les Logovéens vont faire face, depuis que l’ancien président de l’Assemblée nationale a claqué la porte du parti au pouvoir. Et dans toute l’histoire politique du pays, c’est la première fois que la ville qui a vu le PDG naître sera au cœur d’une bataille « épique».

Elle qui a longtemps été le paisible terreau d’un parti au pouvoir conquérant, va être l’une des principales attractions de ces élections. Surtout que le dernier scrutin présidentiel n’aura pas laissé une très bonne impression aux militants de la plus vieille formation politique du pays, son candidat l’ayant, à la s…

Source : L’Union


PARTAGER