Un extrait sur nos internationaux



Hormis la première victoire de la saison de Pierre-Emerick Aubameyang avec Arsenal face à West Ham (3-1), les clubs dans lesquels évoluent certains internationaux gabonais ont connu des fortunes diverses entre défaites et résultats nuls.

Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal/Premier League). Convoqué par José Antonio Camacho, pour le match contre le Burundi comptant pour la 2e journée des éliminatoires de la Can-2019, le capitaine des Panthères du Gabon, a enregistré sa première victoire de la saison avec son club Arsenal en dominant West Ham (3-1). Positionné à la pointe de l’attaque des Guenners, PEA a plutôt été maladroit lors de ce match comptant pour la 3e journée de Premier League. Sorti à la 75e minute à la place de Danny Welbeck, le gabonais avait l’occasion d’ouvrir son compteur but à la 40e et 72e minutes. Hélas il a galvaudé les occasions qui se sont présentées à lui.

Bruno Ecuélé Manga (Cardiff City/Premier League). Le défenseur-central des Panthères du Gabon et son club, se déplaçaient samedi dernier au stade John Smith’s pour affronter Huddersfield (19e du championnat). Titularisé, Bruno Ecuélé Manga et Cardiff City (15e, 2 points) n’ont pu faire que match-nul (0-0). C’est le deuxième résultat consécutif du genre concédé par les Blues Bird, après celui de la semaine dernière face à Newcastle.

Mario Lémina (Southampton/Premier League). Convoqué également par le sélectionneur national, Mario Lémina et son club restent sur une spirale négative en championnat. Déjà battus par Everton (2-1) à l’issue de la 2e levée, le milieu de terrain international gabonais, jouait contre Leicester, samedi dernier, pour l’épisode trois de la Premier League. Titularisé comme c’est le cas depuis le début de la saison, l’ancien joueur de la Juventus de Turin, auteur d’une bonne prestation, n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe (2-1). Depuis le début du championnat, les Saints (17e, 1 point) n’ont toujours pas remporté le moindre match.

Denis Bouanga (Nîmes Olympique/Ligue 1). Après avoir ouvert son compteur-but lors de la la 2e journée face à l’Olympique de Marseille (3-1), Denis Bouanga et les Crocodiles affrontaient Toulouse FC samedi dernier. Titulaire comme d’habitude, le gabonais et les siens ont été battus par le TFC (1-0). En dépit de cette défaite (première de la saison), Nîmes reste 5e au général avec 6 points.

Louis Autchanga (Niort/Ligue 2). L’ancien sociétaire du CF Mounana disputait son 5e match de la saison avec son club depuis le début du championnat de France de deuxième division. Lancé d’entrée par Patrice Lair sur le flanc de l’attaque Niortais, contre Nancy vendredi dernier, l’international gabonais et les siens ont eu raison des Nancéiens (1-0). Avec cette victoire, Louis Autchanga et Niort, occupent la 4e place du championnat avec 10 points.

Didier Ovono Ebang (Paris FC/Ligue 2). Placardisé au banc de touche depuis la saison écoulée, le portier international gabonais, appelé également par le sélectionneur national, a assisté sur le banc de touche au déluge de son club battu par Orléans (4-0).

Guélor Kanga (Sparta Prague/Liga Tchèque). Le Milieu de terrain gabonais, et son club affrontaient, vendredi dernier, Bohémiens 1905 pour le compte de la 6e journée du championnat tchèque. 4e du championnat tchèque avec 14 unités, Guélor Kanga, titulaire au cœur du jeu des rouges bordeaux et blanc, Guélor Kanga et ses coéquipiers ont été contraints au partage des points (1-1). Auteur de trois buts depuis le début de saison ponctué de six passes décisives, Kanga signe son retour en équipe nationale après plusieurs mois d’absences. Il fait partie des 23 joueurs convoqués par le technicien basque Camacho pour affronter le Burundi, le 8 septembre prochain, et la Zambie quatre jours après en amical.

Source : AGP


PARTAGER