Législatives 2018 : Alain Claude Billie By Nze candidat du PDG au 2ème arrondissement Ntang-Louli

Alain Claude Billie By Nze, candidat pour le compte du Parti démocratique gabonais (PDG) aux élections législatives du 6 octobre prochain dans le 2ème arrondissement de Makokou | @GN°1


Alain Claude Billie By Nze, candidat pour le compte du Parti démocratique gabonais (PDG) aux élections législatives du 6 octobre prochain dans le 2ème arrondissement de Makokou, capitale provinciale de l’Ogooué Ivindo, Alain Claude Bilié By Nzé à inviter ce samedi 15 septembre 2018, les ressortissants de sa localité, dans l’unique siège du 2e arrondissement de la commune de Makokou au canton Ntang-LouliBilié-By-Nzé a tenu à s’expliquer devant les siens, et en leur expliquant les enjeux de cette joute électorale à quelques jours de l’ouverture de la campagne.

«Il est tant que nous puisons nous exprimer afin que les uns et autres sachent que lorsque nous parlons, nous savons qui nous sommes, où nous sommes et nous savons comment nous situer», a indiqué Alain-Claude Bilié-By-Nzé.

« Oui nous avons besoin de nous mobiliser, de rassembler les filles et fils  de la province, afin de créer entre nous une dynamique de solidarité et de victoire », a lancé M. Bilié By Nzé dans une réunion avec ses partisans à la chambre de commerce de Libreville.

Pour le candidat du 2ème arrondissement, cette élection législative est capitale avec des forts enjeux politiques dans la ville de Makokou notamment : «On ne peut pas ajouter des sièges dans une province en tant que parti au pouvoir et les perdre. Si un siège est ajouté, c’est dire que le parti au pouvoir veut renforcer sa majorité. Voilà l’enjeu de cette élection», a-t-il déclaré.

Alain-Claude Bilié-By-Nzé, demande le soutien des popuations de sa localité et leur propose une «Nouvelle alliance». Laquelle, selon lui, permettra «de  jeter à la rivière nos mauvaises manières de faire, nos rancœurs et rancunes pour plus de solidarité entre les populations de Ntang-Louli».

 


PARTAGER