Législatives et locales à France ville : Marcel Libama : « Mon combat pour les Gabonais est la raison de ma candidature »

*** Local Caption *** Les Žlecteurs face au candidat Libama de UN.

LE candidat de l’Union nationale (UN) aux législatives et locales dans le 4e arrondissement de Franceville, Marcel Libama, a rassemblé les siens, mardi dernier, à son quartier général (QG), à l’occasion de son meeting de lancement de sa campagne électorale.


Occasion pour Libama de partager avec les militants et sympathisants de l’UN, les motivations de sa décision de participer à cette bataille électorale « capitale » à ses yeux, pour le quatrième arrondissement de la commune de Franceville. « Mon combat pour le Gabon et le bien-être des Gabonais est la chose qui m’a amené à me positionner comme candidat à la députation et au conseil municipal de notre arrondissement », a-t-il expliqué.

Il a de ce fait exhorté ses interlocuteurs à le suivre dans cette lutte qui consiste, a-t-il dit, à écrire une nouvelle page de l’histoire de Franceville en général, et de leur arrondissement en particulier. « Nous ne l’écrirons pas pour nous-mêmes, mais surtout pour l’avenir de notre pays et celui de nos enfants qui n’ont plus droit au rêve », a déclaré le syndicaliste reconnu. Non sans taxer ses adversaires du parti au pouvoir de compatriotes « dangereux et cruels », au regard du niveau de développement assez faible de la commune.

Le poulain de Zacharie Myboto a ainsi encouragé les siens à faire confiance à sa candidature et à la liste qu’il conduit, le 6 octobre prochain.


PARTAGER