Match – Gabon # Mali : Aubameyang ne sera pas de la partie



Match Gabon-Mali : Aubameyang ne sera pas de la parti

Un pépin physique au dos. C’est l’explication officielle fournie par Arsenal à la Fédération gabonaise de football et au sélectionneur national Daniel Cousin, pour justifier le forfait de Pierre-Emerick Aubameyang (PEA) pour le match Gabon-Mali de ce samedi.

Un bobo comparable à celui qui avait été avancé par le joueur lui-même pour expliquer sa défection pour le match contre le Soudan du Sud à Juba, il y a un mois.

Comme le Français Alexandre Lacazette, son compère d’attaque chez les Gunners, appelé chez les Bleus (en remplacement d’Anthony Martial, blessé), le capitaine des Panthères du Gabon va donc passer la semaine internationale à se soigner à Londres, sans honorer sa convocation en sélection. L’ombre d’un doute ne plane pas moins sur le cas PEA : malgré sa promesse d’être présent auprès de ses coéquipiers pour aider le Gabon à se qualifier pour une Can qu’il dit tenir à cœur de disputer, Aubameyang qui, comme demandé par la Fifa et souvent appliqué par bon nombre d’internationaux à travers le monde, n’a pas jugé utile de venir faire constater sa blessure par le staff médical des Panthères.

Le sélectionneur Daniel Cousin s’accommode d’une situation à laquelle il était visiblement préparé. Préférant plutôt se concentrer sur le match capital de ce samedi avec les joueurs présents et motivés. La Fédération gabonaise de football (Fégafoot) paraît sur la même longueur d’ondes.


PARTAGER