Ali Bongo offre un feu d’artifice aux oyemois pour la Saint-Sylveste.



La nouvelle année a été accueillie, dans notre pays, comme par le passé, dans la convivialité et l’allégresse, pour les uns, et dans la peine et la douleur, pour les autres.
À Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, la tribune officielle a constitué la principale attraction des populations, venues très nombreuses, pour assister au feu d’artifice lancé par le gouverneur, Joël Ogouma, en présence des chefs de services administratifs.

Pendant dix minutes, les Oyemois ont partagé, dans la communion et la bonne humeur, ces moments uniques avec la première autorité administrative et politique du Nord. Occasion pour Joël Ogouma d’adresser à tous les Woleuntemois ses vœux les meilleurs pour l’année 2019.

Une année que le gouverneur souhaiterait voir couronner de  »
réussite, paix et de partage pour l’ensemble de ses administrés » .
Il n’a pas manqué de louer les efforts consentis par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, pour rassembler ses compatriotes, à travers des actes tels que les feux d’artifice projetés à la fin de chaque année.

Source : L’Union


PARTAGER