Gabon : Ali Bongo a-t-il encore les capacités physique, moral et intellectuelle pour continuer à diriger le Gabon?



Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba est entrée en convalescence, le 4 octobre 2018 en Arabie Saoudite suite a un Accident Vasculaire et Célébral (AVC). Depuis cette convalescence plusieurs version ont alimenté les esprits des gabonais, entre autres fatigue légère, fatigue sévère et Accident Vasculaire et Célébral (AVC). C’est après quelques semaines que les autorités déclarent publique ment que s’étaient finalement un « Accident Vasculaire et Célébral (AVC).

Dans une vidéo fortement contestée par certains activistes et les membres de l’opposition diffusée à la télévision nationale Gabon 24 ont voient le Président Ali Bongo au côté de son homologue, frère et ami, le Roi Mohamed IV discutant ensemble.

Le 31 décembre 2018 à l’occasion de son discours traditionnel, le président Ali Bongo apparaît transformer et fébrile.

Un président transformer

Un regard sur l’article 13 de la constitution


PARTAGER