La presse régionale : “Un coup d’État vraiment stupide”



Au lendemain de la tentative de coup d’État militaire avortée, lundi 7 janvier à Libreville, la presse régionale ironise sur le manque de préparation de ces militaires qui comptaient renverser le régime Bongo, rapporte la Revue de presse de RFI . Elle souligne toutefois que le chef d’État convalescent est “sur la sellette dans son pays, où la question de sa succession fait débat” .

Et ils ne manquent pas. Des commentaires acerbes et parfois ironiques sur les militaires putschistes, qualifiés de “pieds nickelés”, de
“plaisantins” , d’ “illuminés” , de “zozos” ou encore de “lapins crétins” .
“Retour sur un coup d’État vraiment stupide” , s’exclame ainsi Fraternité Matin , un quotidien de Côte d’Ivoire.

Pour le quotidien, «le seul document que les putschistes ont lu est le manuel des déclarations des coups d’État, qui prévoit certainement qu’il faut se rendre à la radio et produire un texte. Pour le reste, le lieutenant Obiang n’avait aucune idée.»


PARTAGER