Qui sera le nouveau président de l’Assemblée ?



Les nouveaux députés éliront ce vendredi le successeur de Richard Auguste Onouviet à la présidence de l’Assemblée nationale.
Qui des candidats du PDG, de la majorité et de l’opposition, prendra la succession du PDGiste Richard Auguste Onouviet à la présidence de l’Assemblée nationale pour organiser le travail parlementaire et diriger les débats en séance publique ?
Le président de l’Assemblée nationale sera très certainement issu des rangs du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 50 ans). Cet ancien parti unique de 1968 à 1990 a remporté avec une majorité absolue les élections législatives du 6 et 24 octobre dernier.

Tous les pronostics sur le nom du futur président de l’Assemblée nationale portent sur des personnalités membres de ce parti. L’on cite pêle-mêle l’actuel Premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet, la ministre de la Santé Denise Mekamne épouse Taty ou sa collègue des Investissements Madeleine Berre ou encore les anciens ministres Yves Fernand Manfoumbi, Pacôme Moubelet Boubeya et Blaise Louembé.

Le candidat favori serait Faustin Boukoubi, ancien Secrétaire général du PDG. L’ancien Premier ministre Paul Biyoghe Mba est considéré comme un sérieux outsider.

Les élections de ce vendredi permettront également de désigner les membres du bureau de l’Assemblée nationale. Le bureau sortant comptait 6 vice-présidents. L’opposition avec près de 20 élus sera représentés au bureau et dans plusieurs commissions.

La 13ème législature qui s’ouvre ce vendredi sera la toute première avec 143 députés contre 120 lors des précédentes législatures. L’augmentation a été décidée lors des accords politiques d’Angondjè conclus en 2017.


PARTAGER