L’installation de Léandre Nzue, et ses cinq adjoints



Le ministre d’Etat de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, a procédé hier, à l’esplanade de l’Hôtel de Ville, à l’installation officielle des nouveaux Maires centraux de Libreville en présence du chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, des présidents des institutions (assemblée nationale et Sénat) et des confessions religieuses, etc...

Le maire central de Libreville, Léandre Nzue, et de ses cinq adjoints (Serge-William Akassaga Okinda, Annie-Chrystelle Limbourg Iwenga, Adrien Nguema-Mba, Edouard Nziengui Nziengui et Eugène Mba) auront désormais les reine de la Mairie de Libreville.

Léandre Nzue et ses adjoint savent les chantiers gigantesque qui se dresse devant eux, comme promis « rendre Libreville propre, belle, attrayante et prospère » . Toute chose devant se traduire par « l’assainissement, le développement économique et social, et la qualité de la vie à Libreville qui seront au cœur de mon projet ». Déclinant les points de fixation majeurs, Léandre Nzue a donné le ton : « Je vais m’attaquer avec détermination à la question de l’insalubrité, à l’incivisme sous toutes ses formes, l’occupation anarchique du domaine municipal et notamment des trottoirs, aux nuisances sonores qui troublent en permanence la quiétude » .