Gouvernement et patronat : La CPG chez Julien Nkoghe Bekale



Le Patronat gabonais regroupé au sein de la Confédération patronale du Gabon (CPG), conduit par son président, Alain Ba Oumar, était ce jour, en séance de travail avec le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale. Une rencontre ayant permis aux deux parties d’évoquer des questions relatives à la recherche de la relance de l’économie mais aussi au renforcement des acquis au profit du plus grand nombre.

Présenter les civilités au Premier Ministre nouvellement nommé, féliciter ce dernier pour sa promotion et confirmer la disposition de sa structure patronale à travailler avec le Gouvernement, la recherche des mécanismes visant à relancer efficacement l’économie. Telle était la trame des échanges entre le Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale et une délégation réduite de la CPG, conduite par son président, Alain Ba Oumar.

Cette rencontre s’inscrit dans la poursuite des relations entre le Gouvernement gabonais et le patronat en vue de trouver des solutions mutuellement bénéfiques pour les deux parties. La CPG qui dit être une force de proposition pour le Gouvernement œuvre à l’assainissement du climat des affaires, au renforcement des acquis au profit du plus grand nombre, comme son engagement à étoffer les performances de la CNAMGS, la question de la dette intérieure, qui permettra aux entreprises payées de générer les salaires, et de s’acquitter des impôts.

Au sortir de cette séance de travail, Alain Ba Oumar a salué les efforts du Gouvernement, qui ne ménage aucun effort pour être à l’écoute de la CPG tant en ce qui concerne leurs préoccupations, que pour ce qui est de leurs propositions, même si reconnait-il, le Gouvernement n’a pas forcément les moyens d’y répondre immédiatement. Cette rencontre augurera de nouvelles notamment plus techniques et portant sur des problématiques particulières avec les services du Premier Ministre.

Créée le 4 septembre 1959, sous l’appellation d’Union Interprofessionnelle du Gabon (UNIGABON), le patronat gabonais a connu plusieurs évolutions avec le souci constant de s’adapter à son environnement. Ses missions visent entre autres à promouvoir et à défendre les intérêts des entreprises adhérentes et les représenter, à participer à toutes les négociations avec les pouvoirs publics et syndicats de travailleurs, à émettre des avis sur des questions à caractère économique et social.

La vision de la CPG est d’être le partenaire privilégié d’un développement économique, social et humain durable, par le dynamisme de ses membres, la culture de l’excellence, la force de propositions et l’accompagnement des PME/PMI.


PARTAGER