Communiqué final du Conseil des ministres du 29 mars 2019



« Sous la haute présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil des Ministres s’est tenu ce jour, vendredi 29 mars 2019 à 10h00, dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République.
A l’entame des travaux, le Conseil des Ministres s’est fortement réjoui du retour solennel à Libreville, le 23 mars 2019, de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat Ali BONGO ONDIMBA, après une période de convalescence au Maroc.
Aussi, le Conseil des Ministres a t-il adressé ses très vifs et chaleureux remerciements à tous les compatriotes et à tous les amis du Gabon qui se sont levés massivement comme un seul homme, pour triomphalement accueillir dans la liesse populaire et l’engouement, le Chef de l’Etat.
Le Conseil des Ministres a également manifesté toute sa reconnaissance aux chefs religieux pour toutes les prières et les attentions adressées au Tout Puissant, et qui ont permis au Président de la République, Chef de l’Etat, de recouvrer promptement sa santé, en vue de poursuivre et parachever l’œuvre immense qu’il a engagé pour l’amélioration des conditions de vie et de bien-être des gabonaises et gabonais.
Au regard de toute ces marques d’attention et de soutien, le Chef de l’Etat a tenu personnellement à manifester la reconnaissance formelle et les profonds remerciements du couple présidentiel aux membres des Institutions, du Gouvernement de la République et à l’ensemble des populations gabonaises et des communautés amies.
Enfin, le Conseil des Ministres a exprimé sa profonde gratitude à Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc, pour son excellent accueil et son indéfectible soutien tout au long du séjour marocain, de son frère et ami Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat.
AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, CHARGE DE LA FORMATION CIVIQUE
Le Ministre d’Etat a soumis au Conseil des Ministres qui les a adoptés deux (2) projets de décret.

– le projet de décret portant organisation et fonctionnement du Secrétariat d’Orientation Scolaire, Universitaire et Professionnelle.
Le présent décret met en place la base juridique du Secrétariat d’Orientation Scolaire, Universitaire et Professionnelle.
Il a pour mission d’accompagner les élèves des établissements spécialisés et les étudiants dans leur projet scolaire, universitaire et professionnel.
Cette structure permettra donc d’assurer une meilleure orientation scolaire, universitaire et professionnelle des élèves et étudiants en fonction des besoins de développement de la Nation et du marché de l’emploi en tenant compte des performances réelles des apprenants évalués par les conseillers d’orientation des établissements scolaires, universitaires et professionnels.
– le projet de décret portant modification des dispositions de l’article 44 du décret n° 450/PR/MENESTFPSCJS du 19 avril 2013 fixant les modalités de préparation, d’organisation et de délivrance du Baccalauréat.
Les dispositions de l’article 44 du décret ci-dessus désigné sont modifiées et se lisent désormais ainsi qu’il suit :
Article 44 Nouveau : « Le calcul de la moyenne tient compte des notes obtenues à l’examen.
A l’issue des épreuves du premier groupe, les candidats ayant obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20 sont déclarés admis par le jury.
Ceux dont l’admission n’aura pas été prononcée par le jury et qui ont obtenu une note moyenne au moins à 8/20 sont autorisés à subir les épreuves orales du second groupe. Les candidats admissibles feront connaitre, au vu des notes obtenues aux épreuves du premier groupe, les deux disciplines dans lesquelles ils n’ont pas obtenu la moyenne et sur lesquelles ils désirent faire porter leurs épreuves orales de contrôle.
A l’issue des épreuves du second groupe, sont déclarés définitivement admis les candidats dont la note moyenne, pour l’ensemble des deux groupes d’épreuves, est au moins égale à 10/20 ».
MINISTERE DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES ET LES AUTORITES ADMINISTRATIVES INDEPENDANTES
Le Conseil des Ministres a adopté trois (3) projets de décret.
– le projet de décret portant création et organisation d’un Haut-Commissariat à l’Environnement et au cadre de vie.
Ce projet de décret vise principalement à mieux gérer et coordonner la gestion des ordures ménagères et la protection de l’environnement.
A cet effet, il assiste le Président de la République dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de la politique en matière d’environnement et de salubrité publique. Il coordonne et contrôle l’action des intervenants du secteur.
– le projet de décret portant organisation des Services du Premier Ministre.
Le présent décret dispose que pour l’accomplissement de ses missions, le Premier Ministre dispose :

d’un cabinet ;
• du Secrétariat Général de la Primature ;
• du Secrétariat Général du Gouvernement ; • des services rattachés.
Ce texte consacre l’intégration au sein du Secrétariat Général du Gouvernement, des missions précédemment dévolues au Bureau de Coordination du Plan Stratégique Gabon Emergent (BCPSGE) ;
– le projet de décret portant rattachement du Contrôle Général d’Etat au Ministère chargé de l’Evaluation des Politiques Publiques et du Contrôle d’Etat.
L’élaboration de ce décret se justifie par la modernisation du secteur public qui s’oriente indéniablement vers la gestion de la performance publique.
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DU TRANSFERT DES TECHNOLOGIES
Sur présentation du Ministre d’Etat, le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret fixant les conditions d’attribution, de transfert, de suspension, de suppression, d’orientation, de réorientation de bourses, ainsi que les modalités de prise en charge par l’Etat, d’allocation et de prêt de bourses aux étudiants. Le présent projet de décret a pour objectif d’adapter les conditions d’attribution des bourses aux évolutions économiques actuelles.
Pour ce faire, les dispositions des articles 2, 4, 7, 8, 9, 12, 13, 16, 17, 28, 29 et 41 du décret n° 0404/PR/MENESTFRSCJS du 26 septembre 2012 fixant les conditions d’attribution, de transfert, de suspension de bourses sont modifiées.
Ces modifications entrainent non seulement des nouvelles modalités de prise en charge par l’Etat des élèves et étudiants boursiers au Gabon et à l’étranger mais prévoient également des nouvelles conditions d’attribution des bourses, notamment :
l’âge de l’élève fixé désormais à 19 ans au plus au moment de la demande ;
l’obtention du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent reconnu par l’Etat gabonais, avec une moyenne générale supérieure ou égale à 12/20 à l’examen.
Aussi, hormis la bourse qui est une prise en charge intégrale de l’étudiant méritant par l’Etat, ce décret prévoit-il deux (2) types de bourses aux études, à savoir :
l’allocation qui est une prise en charge financière partielle pour les études supérieures accordée au mérite, aux étudiants en dépassement des conditions d’âge, remplissant les critères de moyenne, et optant pour une orientation libre dans les établissements reconnus au Gabon.
le prêt étudiant qui est, quant à lui, une aide financière remboursable pendant cinq ans, obtenu auprès d’une banque ayant accepté un dossier présenté par l’Agence Nationale des Bourses du Gabon, sous la garantie conjointe de l’Etat et de la famille consentie aux étudiants remplissant les conditions de mérite en dépassement d’âge, ou optant pour une orientation libre dans les établissements reconnus au Gabon.
MINISTERE DE L’ECONOMIE, DE LA PROSPECTIVE ET DE LA PROGRAMMATION
DEVELOPPEMENT, CHARGE DE LA PROMOTION DES INVESTISSEMENTS PUBLICS ET PRIVES

Le Ministre a fait adopter par le Conseil des Ministres le projet de loi portant abrogation de l’ensemble des lois et décrets qui créent les services publics supprimés lors des précédents Conseil des Ministres. Il s’agit des structures ci- après :
Fonds de Garantie pour le logement ;
Fonds Forestier National ;
Fonds National d’Aide Sociale ;
Fonds National pour le Développement du Sport ; Commission Nationale d’Organisation et de Gestion des Evénements et Manifestations à Caractère National et International ;
Agence Nationale de Gestion et d’Exploitation des Infrastructures Sportives de l’Etat ;
Comité de Privation ;
DU
Bureau de Coordination du Plan Stratégique Gabon Emergent ;
Conseil Gabonais des Chargeurs ;
Agence Nationale des Pêches et de l’Aquaculture;
Autorité de Régulation des Produits Agricoles du Gabon ;
Conseil National du Développement Durable ;
Centre National Antipollution ;
Centre Gabonais de Promotion Touristique.
MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE L’INNOVATION, DU SERVICE PUBLIC ET DU TRAVAIL
Sur présentation de Madame le Ministre, le Conseil des Ministres a entériné le projet de loi instituant la Contribution de Solidarité sur les Hauts Revenus.
Le présent texte instaure un prélèvement obligatoire dénommé Contribution de Solidarité sur les Hauts Revenus, en abrégé « CSHR », applicable à toute personne qui émarge au budget de l’Etat et qui perçoit une rémunération mensuelle brute supérieure ou égale à 650 000 francs CFA.
Les taux de prélèvement exécutoires par tranches de rémunération sont les suivants :
– 650 000 FCFA- 1 500 000 FCFA 5%
– 1 500 001 FCFA- 2 000 000FCFA 10% – 2 000 0001 FCFA et plus 15 %
MINISTERE CHARGE DE L’EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DU CONTRÔLE D’ETAT
Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant Attributions et Organisation du Ministère chargé de l’Evaluation des Politiques Publiques et du Contrôle d’Etat.
En vue de redynamiser les politiques publiques et pour faire face à de nouveaux défis, ce décret donne à ce Département Ministériel un cadre juridique qui lui permettra de fonctionner en toute légalité.
Ce Ministère a pour mission de concevoir et de mettre en œuvre la politique du Gouvernement en matière d’évaluation des politiques publiques et du Contrôle d’Etat.
EN MATIERE DE POLITIQUE GENERALE MINISTERE DES SPORTS, DES LOISIRS, DE LA CULTURE ET DE L’ARTISANAT
Le Ministre d’Etat a présenté au Conseil des Ministres qui l’a approuvé, les mesures arrêtées consécutives à l’échec de l’équipe nationale de football, les Panthères du Gabon, aux éliminatoires de la CAN 2019.
Ces mesures qui visent à restructurer la participation de notre pays aux compétitions internationales s’articulent ainsi qu’il suit :
la restructuration de l’équipe nationale et une réorganisation du staff d’encadrement ;
la révision des charges globales pour une plus grande efficacité des actions ;
la révision du modèle d’organisation et de financement des championnats nationaux ;
la relance du football de masse à travers la reprise des activités de l’OGSSU.
Aussi, la mise en œuvre des présentes mesures sera-t- elle exécutée avec la plus grande implication de l’instance fédérale et des ligues.
MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE L’INNOVATION, DU SERVICE PUBLIC ET DU TRAVAIL
Le Ministre a présenté au Conseil des Ministres, qui en a pris acte, la communication sur les mesures d’application tirées des recommandations du Plan de Relance de l’Economie (PRE) et de la Task Force sur les Finances Publiques tendant à l’assainissement de la masse salariale, notamment :
la réduction de 50% de la Main d’œuvre Non Permanente (MONP) ;
le recensement biométrique des agents publics de l’Etat afin d’assainir le fichier de la solde ;
la régularisation des situations administratives des agents en situation de pré-salaire dans les corps des métiers spécifiques.
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE L’INTEGRATION REGIONALE, DE LA FRANCOPHONIE ET DES GABONAIS DE L’ETRANGER
Le Conseil a marqué son accord aux demandes d’accréditation de leurs Excellences Messieurs :
– MULUGETA ZEWEDE, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Fédérale et Démocratique d’Ethiopie près la République Gabonaise avec résidence à Abidjan en Côte d’Ivoire ;
– NelsonJanvierORTEGABONILLA,enqualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Bolivarienne du Venezuela près la République Gabonaise avec résidence à Malabo en Guinée Equatoriale ;
– Elzein Ibrahim HUSSEIN HASSAN, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Soudan près la République
Gabonaise avec résidence à Yaoundé au Cameroun ;
– Kikkan Marshall HAUGEN, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Royaume de Norvège près la République Gabonaise avec résidence à Luanda en Angola ;
– Marek SKOLIL, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Tchèque près la République Gabonaise avec résidence à Abuja au Nigéria.
Le Conseil des Ministres a également marqué son accord aux nominations de Messieurs :
– Llusif SADIN TASSE, en qualité de Chargé d’Affaires a.i de la République de Cuba près la République Gabonaise avec résidence à Libreville ;
JAMESFrancisJohn,enqualitédeReprésentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ;
Madame Marie Delphine LEMANGA EMANDE épouse MBIAKE, en qualité de Représentante résidente de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC).
Sur présentation du Ministre, le Conseil des Ministres a approuvé la ratification de l’accord portant création de la zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAF).
Cet accord s’articule autour de trois (3) protocoles que sont :
– le commerce des marchandises ;
– le commerce des services ;
– les règles et procédures relatives au règlement des
différends.
Enfin, le Conseil des Ministres a entériné les mesures individuelles suivantes :
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
CABINET DU PRESIDENT
– Monsieur Maixent ACCROMBESSI NKANI, Remis à la disposition de son Administration d’origine
SECRETARIAT GENERAL DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
CONSEIL NATIONAL DU CLIMAT
– Chargé de Mission du Président de la République, Chargé de la communication : Monsieur MPIGA KOUNA GREG JEFFREY.
DEPARTEMENT DES AFFAIRES JURIDIQUES
– Chargé de mission : Monsieur Jean de Dieu
NZUENZANG.
HAUT COMMISSARIAT A L’ENVIRONNEMENT ET AU CADRE DE VIE
– Haut-Commissaire : Monsieur Yannick ONGONWOU SONNET.
PRIMATURE
CABINET DU SECRETAIRE GENERAL DU GOUVERNEMENT
– Chauffeur Particulier du secrétaire Général du Gouvernement : Monsieur Romaric OUVELOU en remplacement de Monsieur Benjamin OKKIA.
SECRETARIAT GENERAL
DIRECTION CENTRALE DES RESSOURCES HUMAINES
– Conseiller du Premier Ministre, Directeur Central des Ressources Humaines : Monsieur Guy Ibrahim MEMBOUROU
CABINET CIVIL DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT
– Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Madame Raissa Ange BIKO, ep. LOUEMBET
SECRETAIRES DE CABINET
– Secrétaire de Cabinet
Mesdames :
Edith Annaelle DUTSONE-DU NZAMBE ;
Anastasie MEYE BEKALE ;
Diane BIWET ;
Pierrette Raymonia Carle MBA ;
Franscheska Jessica TSOUNGUI BOUDIALA.
SECRETAIRES DE CABINET
– Secrétaire Technique : Mesdames :
MENGUE BOUANGA
Clémence ASSENGONE ENENGBE
Karesse KOLO AKENDENGUE, en remplacement de Monsieur Marcelin Davy MOUBAPA MASSAL
Gibbs Andry Natacha DOUMY- IHOSSIYA
Sylvie Carine PEA MAKABI
Mamie Carine DITONE
Zita MBOUMBA MAGANGA
Zeynabou ABDOU
Nadia ZANG OBAME CONSEILLERS A LA PRIMATURE
– Conseiller Mesdames :
Hilda Laureine KOUMANGOYE- KOUMANGOYE
Sylvie NGWEMPAZA NKOROUNA
Phylicia NTSAME MBENG
Chrysos ANDJEMBEOKOUMA Messieurs
Clément Octave EBOZO’O
Franck DOULEGOU
• Wilfried ONDZAGHE
• Christian BIDZO ELLA
ATTACHES DE CABINET
– Attaché de cabinet Mesdames :
Sabrina MASSALA
Chimelle Gaëlle MOUELLY
MINGOUEYI
Nathalie EYUI BENGONO
Messieurs
Charles Gérard YOMBIYENI CAMARA • Alain Noël BANGONDET MADIYA
• Aloïse NGUEMA NZET
DEPARTEMENT AGRICULTURE, FORETS ET ENVIRONNEMENT, CHARGE DE LA PECHE ET DE L’ELEVAGE
SECRETAIRE TECHNIQUE
– Secrétaire Technique : Madame Larissa ATSAME BA MEKAME
DEPARTEMENT JURIDIQUE, CHARGE DE LA FONCTION PUBLIQUE DE LA JUSTICE, DE L’ADMINISTRATION DU TERRITOIRE ET DES COLLECTIVITES LOCALES
– Conseiller, Monsieur Jean Clair ABIAGHE ANGOUE, en remplacement de Monsieur Pierre NDONG ABOGHE
DEPARTEMENT EQUIPEMENTS, INFRASTRUCTURES, TRANSPORTS ET HABITAT
– Conseiller : Monsieur Joachim OBIANG MBA, en remplacement de Monsieur Jean Baptiste OBAME
Présidence de la République Communiqué final Séance du Vendredi 29 mars 2019
SCM Page 24 sur 95 10H00
CHARGE DE MISSIONS DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNMENT
– Chargé de Missions Messieurs :
Hilaire BIYOGHE OBIANG ;
• Christelle Arnolde GNIOMBA IBOUDJI.
CHARGE DE MISSIONS A LA PRIMATURE
– Chargé de Missions Mesdames :
Christelle EYEANG NGUEMA • Alty Livia NGOTOGO
Messieurs :
Jean Blaise NDOUNDOU-NZOUNDOU • Armand Christel NGOYIE NENET
• Johane Lesly ENEME ANGOUE
Anicet RATANGA
• Kevin MEYO MEYO
• Clovaire Thadex OBIANG NDONG
MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DU LOGEMENT
CABINET DU MINISTRE D’ETAT
– Conseiller, chargé de la Coopération Internationale : Madame Antoinette Léonie SANDOUNGOUT.
– Conseiller en Communication : Monsieur Alain- Richard NZAMBA-ZINGA.
– Chargé d’Etudes : Monsieur Chino Juptien Jaures BENDZI.
CABINET DU MINISTERE DELEGUE
– Chargé d’Etudes : Madame Liliane Edwidge NTSAME ESSA, en remplacement de Monsieur Joël OBIANG BIBANG
INSTITUT NATIONAL DE CARTOGRAPHIE (INC)
– Directeur Général : Madame Meryl NGOKOUBA OULIWI
MINISTERE DES FORETS ET DE L’ENVIRONNEMENT CHARGE DU PLAN CLIMAT
CABINET DU MINISTRE DELEGUE
– Directeur de Cabinet : Monsieur Marcel Joachim
MEDZEGUE.
– Secrétaire Particulière du Ministre Délégué : Madame Audrey BITOME
– Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet: Madame Claraine BOMBOLO PENDI
– Secrétaire de Cabinet : Monsieur Djephry OYONO MEZUI
– Secrétaire de Cabinet : Madame Laïlatou Kany ONDZOUNGA TOUNKARA
– Chargé d’Etudes : Monsieur Georges BAYONNE MBOUMBA
– Chargéd’Etudes:MadameCaroleROLENGHA MAMBOUNGOU NGOUADANDO
– Chargé de Missions : Monsieur Yowann Karl AKENDENGUE
– Chargé de Missions : Monsieur Jean-Frédéric MABIGNATH YGANDA
– Chef de Protocole : Monsieur Luc Nazaire MOUKANDA
– Aide de Camp : Brigadier Sylvain Martial ETOUGHE OBIANG
– Agent de Sécurité : Brigadier Yannick Dimitri BELETEMBE
– Agent de Sécurité : Maréchal de Logis Chef Ulrich Venceslas ELEYI NDONG NGUEMA
– Chauffeur Particulier du Ministre Délégué : Monsieur Ygor LENDOYE LEMBIRI
INSPECTION GENERALE DES SERVICES
– Inspecteur Général des Services : Monsieur
Antoine NDONGOU
– Inspecteur des Services, chargé de la Formation, du Patrimoine et des Ressources Humaines : Madame Raïssa Tafaire MEBOUA BITEGHE
– Inspecteur des Services chargé des Ecosystèmes Aquatiques : Madame Florence AMIA épouse MINKO
– Inspecteur des Services, chargé des Forêts et de l’Aménagement Durable : Monsieur Aimé Fidèle MPEINDAGHA BONGHO
SECRETARIAT GENERAL
– DirecteurCentraldesEtudes,desStatistiquesetde la Programmation : Monsieur Adrien BEKALE BE NZE
– Directeur des Etudes, de la Programmation et de
la Communication : Monsieur Liucien BOUSSOUGOU
DIRECTION GENERALE DES ECOSYSTEMES AQUA TIQUES
– Monsieur Paul Henri N’NAH MENDOME,
Directeur Général
DIRECTION GENERALE DE LA FAUNE ET DES AIRES PROTEGEES
– Madame Aimée MEKUI M’A ALLOGO,
Directeur Général
DIRECTION GENERALE ADJOINT DES INDUSTRIES, DU COMMERCE DU BOIS ET DE LA VALORISATION DES PRODUITS FORESTIERS
– Madame Lydie MANDY MZEMENANGA, Directeur Général
DIRECTION GENERALE DES FORETS
– Directeur Général : Madame Lucrece Graciela
BADJINA MOUKAGA
– Directeur du Développement des Forêts : Monsieur Victor MANFOUMBI
– Directeur des Forêts Communautaires : Monsieur
Tanguy Fiacre SIMBA
– Directeur Provincial des Eaux et des Forêts de l’Estuaire : Monsieur Jacques KAMFOUGA
– Chef de Cantonnement de Kango : Monsieur
Dany TOUNG
– Chef de Brigade de Contrôle d’Owendo : Monsieur Eurol Luce MAPAHA
– Chef de Brigade Adjoint de Contrôle d’Owendo : Madame Bernadette DIAROUGUI VABA
– ChefdeBrigadedeContrôledeNtoum:Monsieur
Anicet SOUMOUNA
DIRECTION PROVINCIALE DES EAUX ET DES FORETS DU MOYEN OGOOUE
– Chef de Cantonnement de Ndjolé : Monsieur
Christian MIHINDOU
DIRECTION PROVINCIALE DES EAUX ET DES FORETS DE LA NGOUNIE
– Directeur Provincial : Monsieur Célestin NDINGA NIAMA
DIRECTION PROVINCIALE DES EAUX ET DES FORETS DU WOLEU NTEM
– Chef de Cantonnement de Mitzic : Monsieur
Arnauld MBOUTSOU MATOKA
DIRECTION GENERALE DES INDUSTRIES, DU COMADAME RCE DU BOIS ET DE LA VALORISATION DES PRODUITS FORESTIERS
– Directeur Général : Monsieur Paul Henri NAH MENDOME
CANTONNEMENTS DES EAUX ET FORETS
– ChefdeCantonnementdeNdjolé:MonsieurJean
Claude OVONO EDOU
DIRECTION GENERALE DE LA STATISTIQUE
– Directeur Général Adjoint : Madame Nicole
NTSAME ONDO Epse NGUEMA MBOGHO
DIRECTION GENERALE DE L’ENVIRONNEMENT ET DE LA PROTECTION DE LA NATURE
– Directeur Général : Monsieur Emmanuel BAYANI NGOYI
– Directeur Général Adjoint de l’Environnement et de la Protection de la Nature : Monsieur Ange Simplice BOUKINDA
MINISTÈRE DE LA SANTE, PROTECTION SOCIALE ET SOLIDARITE NATIONALE
CABINET DU MINISTRE DÉLÉGUÉ
– Directeur de Cabinet : Monsieur Bienvenu
OBIANG ESSONO
– Secrétaire Particulière du Ministre Délégué : Madame Thélia BETO MBOUISSOU
– Secrétaire Particulière du Directeur de Cabinet : Madame Mylène Murielle Magalie BESSEGEY MAZAUD
– Secrétaire de Cabinet : Madame Claudia ANGUE ASSOUMOU
– Secrétaire de Cabinet : Monsieur Pascaline BENGHA NDONG
– Chargé d’Etudes : Monsieur Amadou Sani MOHAMADOU
– Chargé d’Etudes : Monsieur Fernand Didier MBA »