« Appel à agir » : les interrogations du collectif



Suivant le communiqué du ministère de l’intérieur publié le 29 mars dernier, le collectif donne son droit de réponse en se posant plusieurs questions.

Effet, le communiqué de la tutelle suciste plusieurs interrogations auprès du collectif. «pourtant nous avons indiqué l’objectif poursuivi par notre initiative citoyenne» ont-ils indiquées

«Nous nous interrogons pourquoi le gouvernement nous accuse d’œuvre a la déstabilisation des institutions».

Qui pourrait croire que des citoyens qui ont officiellement adresse des demandes d’audience au premier ministre, au président du sénat, au président de l’assemblée national et au président de la cour Constitutionnelle agissent en violation de la loi?

Qui pourrait le croire venant de personnalités qui ont décidé d’engager une action citoyenne et républicaine, en exigeant le respect de la constitution? Le dépôt d’une enquête en réfère pour la désignation d’un médecin expert afin de clore définitivement le débat sur la vacance de la présidence de la république souligne notre détermination à placer les lois de la république au-dessus de tous et chacun.

Source : 7joursinfo