Dieudonné Minlama Mintogo : « J’ai la certitude que cette mesure aura un impact négatif sur le taux de réussite à l’université »



Alors que le ministre de l’enseignement supérieur vient de lancer les nouvelles mesures d’attribution de la bourse. Voici que des milliers d’élèves issus des différentes villes du Gabon protestent contre ces nouvelles mesures gouvernementales touchant l’éducation.

« J’ai la certitude que cette mesure aura un impacte négatif sur le taux de réussite à l’université » déclare Dieudonné Minlama Mintogo dans un entretien accordé à Télévision régionale.

Il est très difficile pour la majorité des élèves d’arriver en classe de Terminale avant l’âge de 19 ans » poursuit le président.

« S’est encore plus compliqué d’atteindre la moyen de 12 du fait des lacunes qui traîne pendant toute cette période sont énorme » explique le président

De ce fait, le président d’ensemble pour la république propose de convoquer un dialogue national, afin que cela puis permettre de bâtir un consensus politique fort, un consensus économique fort, un consensus social fort et enfin un consensus sur le vivre ensemble.

Pour le président, « ces quatre consensus vont constituer la base sur laquelle nous allons bâtir un nouveau Gabon.«