Madeleine Berre échange avec les leaders syndicaux.



Avec ses interlocuteurs, Madeleine Berre a dressé les contours des prochaines discussions que le chef du gouvernement aura avec les leaders syndicaux.

Tous les représentants ou presque des organisations syndicales du secteur public et privé étaient présents, hier, à l’auditorium du ministère de la Fonction publique, de l’Innovation, du Service public et du Travail au cours de la rencontre qu’a présidée la patronne des lieux, Madeleine Berre. Avec comme objectif de poser les jalons de la rencontre que devrait présider, la semaine prochaine, le chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, avec l’ensemble des partenaires sociaux, dans la perspective du dialogue social.

Ce qui cadre pleinement avec les engagements qu’il avait déclinés, le 26 février dernier, devant la Représentation nationale, lors de sa Déclaration de politique générale. En relevant la nécessité d’aboutir à une trêve sur le front social, de manière à mener à bien, dans la sérénité et dans un climat de confiance mutuelle toutes les réformes dont notre pays à besoin, pour affronter les défis auxquels il doit faire dans un environnement économique mondialisé.

De fait, Madeleine Berre a évoqué avec ses interlocuteurs les problématiques susceptibles d’être abordées au cours des échanges à venir. Et bien évidemment, a-t-elle indiqué, les réformes adoptées en Conseil des ministres, le 29 mars dernier, devraient occuper une place de choix lors de cette rencontre.

Source : l’Union