CNSS : Nicole Assele Lutte Contre les Fraudes et renforce le pouvoir des directions régionales



Le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale a tenue ce mardi 16 avril 2019, une rencontre avec la presse, objectif: présenter le contexte historique du paiement de la pension et annoncer les nouvelles modalités de paiements.

Jusqu’en juin 2014, les paiements et les rentes étaient toujours payées trimestriellement aux retraités de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale conformément aux textes. Propos liminaires du Directeur Général.

Décision prise unilatérale sans le consensus du Conseil d’Administration de l’Institution et prise en dehors du cadre légal et réglementaire a t’elle soulignée.

Le paiement des pensions et des rentes au Gabon est encadré par la *Loi No 6/75 du 25 Novembre 1975, portant Code de Sécurité Sociale qui dispose en son article 100*.

Dans quel cas, un paiement peut être mensuel? *<>*

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (SNSS) encaisse aujourd’hui 28 milliards de FCFA de cotisations par trimestre quand elle en dépense 32 milliards de CFA pour cause, le nombre de nouveaux actifs (emplois créés) est de très loin inférieur aux inactifs(retraités) pris en charge par l’organisation chaque mois dans un régime de solidarité inter et intra générationnelle, où les actifs payent pour les retraités.

Quels résultats attendus: la décision qui sera exécutoire à partir du 5 mai prochain, à savoir le paiement désormais au trimestre des pensions et des rentes permettra à la CNSS de rétablir ses équilibres financiers entre les cotisations qui sont payées trimestriellement par les entreprises et les charges, notamment le paiement des pensions et autres allocations, qui logiquement doivent également se faire trimestriellement. C’était d’ailleurs le souci du législateur.

Une stratégie mise en place afin de lutter contre les fraudes, il sera ajouté aux précédentes réformes:
– les recensements physiques des retraités et des travailleurs;
– Lerenforcement des pouvoirs des Directions Régionales et décentralisation des services et des prestations…;
Il est à preciser que le paiement des retraités au trimestre va faire à la CNSS de nouvelles économies d’échelle et rétablira l’équité dans une Caisse qui fonctionnait à double vitesse, entre les pensionnés locaux, payés au mois et ceux d’Afrique et d’Europe qui continuaient, eux à être traités au trimestre.

Pour le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, la présente décision, comme celles à venir, ne sont pas une option mais une obligation afin de sauver ladite entreprise dont elle est le Chef.

Pour KOMOINFO.GA
Walter Al.Ondo