Journée internationale de la femme : Tous Unis contre les violences faites aux femmes



A l’initiative du Ministère de l’Egalité des Chances chargé de la Decennie de la Femme et de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, la journée Nationale de femme célébrée ce 17 avril 2019 a été placée sous le thème l’unité contre les violences faites aux femmes.

Debuté par une marche pacifique entre le rond le point de la démocratie et l’Assemblée Nationale point de chute, cette célébration a été ponctuée par un discours fort de la première dame madame Sylvia Bongo Ondimba. Allocution au cours de laquelle elle n’a pas manqué de donner des chiffres très alarmants issus des enquêtes faites sur ce fléaux afin de tirer la sonnette d’alarme.

Les violences ne sont pas que physiques, elles sont également verbales et le cas échéants peuvent souvent conduire à des traumatismes.

Le discours circonstanciel de la première dame s’est soldé par la remise d’un plaidoyer en faveur des femmes à l’honaralbe Faustin Boukoubi, président de l’Assemblée Nationale venu ecouter le crie de détresse de ses femmes venues en grand nombre protester contre les violences qui leurs sont faites.

A son tour le president de l’Assemblée a tenu un discours au cours duquel il réaffirmait son soutien a cette initiative qui permet de lutter contre ces injustices sociales.

Cette journée est donc l’occasion pour tous ces femmes qui sont restées silencieuses face auc violence, de dénoncer leurs bourreaux. Aussi il faudrait rappeler à tous les adeptes de ces pratiques outrageuses que leurs agissements sont répréhensibles et passible de poursuites judiciaires