Opération de recensement biométrique des agents de l’État : Madeleine Berre sensibilise.



Le ministre de la fonction publique, Madeleine Berre à sensibiliser, les secrétaires généraux des 27 Ministères du gouvernement Julien Nkoghe Bekale, ce 29 avril 2019 à l’auditorium de la fonction publique de Libreville pour présenter aux agents, les modalités de mise en œuvre du recensement et la date du lancement de l’opération de recensement biométrique des agents publics de l’État.

Cette opération est le pilier du Plan de relance de l’Économie (PRE) 2017-2019, la maîtrise des dépenses courantes et de la masse salariale, constitue un défi majeur pour le gouvernement qu’il peine pour le moment à relever. Ainsi, entre mesures d’austérité et différentes mesures visant à réduire les effectifs des agents de l’État et donc la masse salariale, des réformes tous azimuts sont initiées.
Cette mesure vise assainir le fichier de la solde en identifiant les agents de l’État, maîtriser la masse salariale, localiser les sites retenus, entre autres institutions, Primature, les ministères, la cour constitutionnelle et etc. Comme indiqué dans le compte-rendu du dernier Conseil des ministres.
La phase de ce recensement débutera du 2 au 9 mai 2019, la révision se fera en 3 jours, le recensement prendra 2 mois et le résultat attendus par cette opération de recensement biométrique des agents publics de l’État se termine fin juin 2019.