Gabon : Environ 1/3 de la population vit en dessous du seuil de pauvreté

Malgré la forte croissance du PIB enregistrée ces dernières années, environ 1/3 de la population vit encore en dessous du seuil de pauvreté, selon un récent rapport de la Banque mondiale.
Dans sa revue des dépenses publiques publiée, il y a quelques jours, la Banque indique que les défis les plus urgents du Gabon en matière de développement restent bien nombreux.

En effet, le pays doit faire face aux taux élevés de chômage, de pauvreté et d’inégalités, ainsi qu’à croissance démographique, souvent plus importante que la croissance économique.

En outre, poursuit ledit rapport, le revenu par habitant a chuté au cours des quinze dernières années. Ce, du fait que la croissance globale des revenus n’a pas réussi à rattraper la croissance démographique.

Autrement dit, le Gabon n’a pas été capable de tirer pleinement profit des conditions macroéconomiques favorables qui ont régné entre 2010 et 2014. Et ce, malgré une forte croissance du PIB. Conséquence, environ un tiers de la population vit encore en dessous du seuil de pauvreté.

Même si aucune statistique récente relative à la pauvreté n’est disponible, les estimations de la Banque mondiale laissent supposer que les indicateurs de pauvreté s’amélioreront peu ou presque pas au fil du temps.