Le président du PSD, Pierre Claver Maganga Moussavou


Après son éviction de la vice-présidence de la République, Pierre Claver  Maganga Moussavou a tenu une conférence de presse à son domicile ce mercredi 22 mai 2019. Le président du Parti social-démocrate (PSD) s’est défendu d’être impliqué dans l’affaire de disparition des 353 conteneurs kevazingo. Il n’a pas manqué de se défendre « Je n’est jamais été associé a la disparition de 353 containers de Kevazingo » déclare t-il.

Durant son discours devant la presse, Pierre Claver Maganga Moussavou a fait la démonstration de sa non-implication dans ce dossier à travers la lecture de deux documents. 

Le président du PSD s’est interrogé sur la gestion de ce scandale et se pose la question. Pourquoi on ne parle pas des acteurs concernés de la disparition du Kevazingo, notamment, l’Oprag, le Premier ministre etc.

Mangaga Moussavou a également souligné qu’il n’a pas de haine pour le président Ali Bongo « Je reste toujours loyal au président » a-t-il souligné


PARTAGER