Paul Kagame : « Je suis heureux de constater qu’il y’a une amélioration significative de l’état de santé d’Ali Bongo.

Le président du Rwanda Paul Kagame a été reçu ce lundi 10 juin 2019 au palais du bord de mer de Libreville. Pour une visite de travail et d’amitié entre le Gabon et le Rwanda.

Paul Kagame, le président rwandais, lundi 10 juin 2019 à Libreville

C’est une première après son accident vasculaire-cérébral survenu fin octobre 2018 à Ryand en Arabi Saoudite, le président gabonais a reçu d’autres président depuis plusieurs semaines notamment, Alassane Dramane Ouattara, Macky sall, Faure Essozimna Gnassingbé, Idriss Déby Itno venus de meme pour une visite d’amitié, le tour est revenu au président rwandais, Paul Kagame de fouler le sol gabonais pour une visite de travail et d’amitié.

Au cours de cette visite, les deux hommes d’Etat ont parlé de renforcement de relation bilatérale entre le Rwanda et le Gabon, aussi s’était l’opportunité pour le président rwandais de rendre visite à homologue et ami, le président Ali Bongo Ondimba.
« Je suis heureux d’être ici au Gabon, dans le but de renforcer notre relation bilatérale entre le Rwanda et le Gabon, en même temps, c’est l’opportunité pour moi de rendre visite à mon ami et collègue, le président Bongo ».
Le président Paul Kagame ajoute « je suis heureux de constater qu’il y a une amélioration significative de son état de santé, qui lui permet de reprendre ses activités et les responsabilités qui lui sont confiées ».
En outre, le président Kagame à mentionner, le rôle stratégique que le Gabon à jouer dans l’accomplissement d’une vision commune, donc le président Bongo à travailler activement pour que le niveau de développement et les efforts consentis pour atteindre ses objectifs entend qu’africain sur le plan du commerce, l’intégration régionale et continentale, une zone commercial de libre échange continental afin de combiné un ensemble de choses, notamment l’intégration, l’intégration pour le développement économique, afin que ça soit bénéfique au continent.
« Nous avons vu des progrès significatifs depuis l’inauguration de la zone de libre-échange continental, nous avons déjà atteint le quorum et nous continuions de constater avec beaucoup d’intérêt de la part de nos deux pays » a-t-il conclu