Le ministère de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat, Lee White, a fixé le cap de l’industrie du bois pour les 5 prochaines années et a dit sa satisfaction quant au déroulement de la deuxième édition du salon du bois 2019. 

Pour le nouveau ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat « La stratégie que je suis en train de mettre en place consiste à ajouter un zéro sur la production forestière ; c’est-à-dire passer de 500.000.000 de dollars par an à 5.000.000.000 de dollars, ajouter 70 000 emplois dans les 5 prochaines années. Nous avons des investisseurs avec GSEZ-OLAM et toutes les autres sociétés qui sont là. D’autres investisseurs sont prêts à rejoindre le marché gabonais du bois » a-t-il confié le ministre de la Forêt à la presse, après avoir visité l’ensemble des stands du Gabon Wood Show.

Lee White compte relever le défie de son département ministériel pour atteindre ses objectifs. « Je pense que c’est possible, vu que nous avons les investisseurs tels que GSEZ (Gabon Special Economic Zone)Olam et bien d’autres encore. Il y a des investisseurs qui sont prêts à investir ».


PARTAGER