Grand débat avec les diasporas africaines : Camelia Ntoutoume à l’Élysée

Camelia Ntoutoume à l'Élysée avec le président de la République française Emmanuel MACRON lors du Grand débat avec les "diasporas africaines

Le président français reçoit quelque 400 membres des « diasporas africaines de France » à l’Élysée ce 11 juillet 2019 pour un « grand débat », en présence de son invité le président Ghanéen Nana Akufo-Addo


Parmi les invités, la jeune gabonaise Camelia Ntoutoume, Présidente de la Confédération internationale des Associations Françaises et Étrangères des Anciens Élèves de l’ENA   » J’exprime toute ma gratitude au président de la République française Emmanuel MACRON pour son invitation à l’Elysée pour la rencontre avec les Diasporas Africaines. Nous avons parlé sans langue de bois de l’Afrique. J’ai participé à cette importante rencontre en ma qualité de Présidente de la Confédération internationale des Associations Françaises et Étrangères des Anciens Élèves de l’ENA. Infiniment merci également à mon ange gardien qui veille bien sur moi  » s’exclame-t-elle sur son compte Facebook.

Cette grande rencontre à l’Élysée s’inscrit dans cette stratégie. « Le président de lfrancais a souhaité qu’en France aussi, à l’attention des diasporas africaines, il puisse avoir la même présentation et entamer un dialogue avec les personnes issues de pays africains qui ont la double nationalité ou qui sont installées depuis longtemps en France, qui entretiennent des liens avec leurs pays d’origine et que cela permette d’aborder sans tabou toutes les difficultés qui existent, qui perdurent entre la France et les pays africains mais également toutes les opportunités dont eux-mêmes, à travers les parcours qu’ils ont eus, sont les grands témoins », explique Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement.


PARTAGER