Jessye Ella Ekogha, Ali Bongo veut de l’efficacité et de l’exemplarité.

1ère Conférence de presse du nouveau porte-parole de la Présidence de la République, M. Jessye ELLA EKOGHA
1ère Conférence de presse du nouveau porte-parole de la Présidence de la République, M. Jessye ELLA EKOGHA


Le nouveau porte-parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha nommé, le 5 décembre dernier à déclaré au cours d’une conférence de presse tenue au palais du bord de mer devant la presse national et international « le président de la République veut de l’efficacité et de l’exemplarité pour le nouveau gouvernement de la république »

Pour justifier la nomination de Nourdine Bongo Valentin, au poste de Coordinateur général des affaires présidentielles, le fils du président gabonais. Le porte-parole de la présidence de la République a donné deux raisons qui on permit de nommer le fils du président. 

La première raison  » Il a toutes les compétences requise, il est diplômé de deux établissements les plus prestigieux au monde, Lambton collegeEcole d’études orientales et africaines (SOAS), London School of Economics et a été récement Directeur Général Adjoint d’Olam Gabon, la plus grande entreprise privé du Gabon.

La seconde raisons  » Monsieur Nourdine Bongo Valentin dispose de la confiance absolue du chef de l’Etat.

Le porte-parole clore sa conférence presse par quelque interpolations,  » est-il si extraordinaire qu’un président de la République s’entoure dans le cadre de son travail des membres de sa famille ? Est ce que le poste de Coordinateur général des affaires présidentielles a été créer à cette occasion ? Pour le porte-parole, le poste de Coordinateur général des affaires présidentielles a été créé par décret n°000206/PR du 10 mars 2003 sous la présidence d’Omar Bongo qui avait pour Premier ministre a cette époque Jean Francois Ntoutoume Emane, ce poste a déjà été occupé par Jean-Pierre Lemboumba Lepandou.