Douanes : Sydonia world opérationnel au port d’Owendo



Le gouvernement en a longtemps parlé. Le système Sydonia world est enfin opérationnel au port d’Owendo.

Le ministre de l’Économie et des Finances, Jean-Marie Ogandaga, a procédé à la vérification du déploiement dudit système, lundi 13 janvier dernier, sur le site du bureau des Douanes, dans la commune d’Owendo, quatre jours seulement après avoir présenté la nouvelle politique de gestion et d’encadrement du secteur douanier, à l’immeuble Arambo.

En effet, l’activation rapide de ce dispositif, destiné à rendre l’administration douanière plus efficace et transparente, constitue un véritable atout pour l’action de ce service de l’État. D’autant que la Douane se doit d’améliorer sa performance, à l’heure où la culture des résultats préoccupe les plus hautes autorités. La plateforme Sydonia world vise, entre autres, la simplification, la facilitation et l’allègement des procédures douanières, ainsi que la mobilisation rapide des recettes relatives à l’importation et l’exportation des marchandises.

Le port d’owendo connaît un flux important de biens. En 2013, le trafic de conteneurs y avait dépassé les 130 000 équivalents vingt pieds (EVP, unité de mesure de volume de conteneurs, représentant environ 38 m3) alors que la capacité de traitement du port n’était que de 120 000 EVP. Fonctionnant selon les standards internationaux, Sydonia World a comme autre avantage la production automatisée, précise et en temps réel des statistiques.


PARTAGER