FAUNE : UN ÉCOMUSÉE AMÉNAGÉ PAR L’ANPN À LA LOPÉ

*** Local Caption *** Le musée écologique (écomusée) réalisé par l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), en collaboration avec la Société d'exploitation du Transgabonais (Setrag) et d'autres opérateurs économiques à la Lopé.

L’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) vient de procéder à la restauration de l’école publique de la Lopé, au sein de laquelle se trouve désormais un musée dédié à la protection de la faune.


Enseigner aux nouvelles générations les missions de l’institution et leur importance, tout en les sensibilisant aux différentes espèces protégées du pays. C’est le but de l’initiative financée par la Société d’exploitation du transgabonais (Setrag) et un opérateur économique accompagnant l’Agence dans l’effort de protection et de valorisation du parc national de la Lopé.

À la faveur de cette restauration, le promoteur de l’écomusée a recouvert l’école de magnifiques fresques représentant quelques-unes des espèces animales que l’on retrouve dans le Parc national de la Lopé. Les fresques du même type sont aussi perceptibles sur les faces intérieures et extérieures de la clôture de l’établissement. Aussi, au-delà d’une action d’information et d’éducation écocitoyenne, la cure de jouvence opérée au sein de l’établissement scolaire s’inscrit dans le cadre de l’implication du parc national dans la vie locale.

« Par cette action, nous souhaitons amener les jeunes concitoyens à reconnaître les espèces animales, qui font la richesse de leurs aires protégées », a confié un agent du parc national de la Lopé.

 

source: l’union


PARTAGER