Yannick EBIBIE NZE, Directeur général à la Société d'incubation numérique du Gabon (SING)
Yannick EBIBIE NZE, Directeur général à la Société d'incubation numérique du Gabon (SING)


Dans un entretien accordé au quotidien l’Union, il affirme « Toutes les entreprises au Gabon, grandes ou petites, vont être impactées par le numérique. Chaque responsable d’administration, chaque entrepreneur doit prendre conscience de cet enjeu et s’assurer qu’il est en phase, dès aujourd’hui, avec ces changements. Deloitte et la SING SA ont souhaité édifier l’écosystème local sur les grandes tendances mondiales du secteur des télécoms, des médias et communication, qui vont impacter notre quotidien de professionnel ou de particulier »

« Avec le développement de la 5G, chaque spectateur pourra revoir le détail d’une action au ralenti et sous différents angles d’un match de football au stade de l’Amitié par exemple. La radio devrait refaire son grand retour dans les foyers gabonais, avec des nouveaux formats et supports plus adaptés aux habitudes des milléniums. De même, les objets connectés permettront aux conducteurs d’avoir des cartes uniques faisant office de carte grise qui vous prévient à temps de renouveler votre police d’assurance. Imaginez des caisses connectées de commerçants qui communiqueraient directement avec le service des impôts et de la mairie par exemple. Une autre tendance importa » a-t-il conclu

Cet entrepreneur gabonais, qui a étudier aux Etats Unis et qui portent la bonne parole de la culture managériale anglo-saxonne en Afrique, il est un parangon de l’esprit d’initiative qui anime cette génération 2.0 et balise la voie du développement de son pays, tente de faire adopter par le Gabon le modèle philanthropique anglo-saxon.

Avouons-le, il fait partie de cette jeune classe d’entrepreneurs formés aux États-Unis avec une forte expérience, cet expert en stratégie et organisation est désormais directeur et manageur senior des projets digitaux à la SING. Ses spécialités incluent la stratégie financière et d’entreprise, la gestion des talents ainsi que l’élaboration de programmes.

« Après mes études d’entrepreneuriat à la Temple University aux États-Unis, au Centre franco-américain de management à Lyon, et en génie industriel à l’École centrale de Paris, j’ai travaillé aux États-Unis pendant cinq ans, à l’Agence de développement économique de Philadelphie, dans l’équipe des conseillers du maire, en charge du pilotage des programmes de financement et de l’accueil des grandes entreprises »,explique-t-il

Yannick Ebibie est aussi lauréat du Grand Prix de l’excellence coorganisé par la Banque mondiale et la présidence de la République gabonaise en 2014 avec son application mobile Sabitoo.