Pêche : des démarches administratives pour l’obtention des autorisations



A l’initiative du ministère de l’Agriculture , de l’élevage et de la Pêche, une réunion de sensibilisation et d’information au profit des pêcheurs artisanaux de l’Ogooué-Maritime, sur la délivrance des autorisations et des cartes de pêches, s’est récemment tenue au gouvernorat. La délégation des experts était conduite par Serge Rufin Okana, secrétaire général du ministère, qu’accompagnait le directeur général, Micheline Schummer Gnandji. Deux jours durant, les pêcheurs ont été édifiés sur les démarches administratives visant à obtenir des autorisations de pêches, la délimitation des zones de pêche, l’identification physique et du matériel de pêche, la règlementation en vigueur, la gestion durable de l’activité de pêche. Occasion pour les pêcheurs de présenter aux autorités les différentes difficultés rencontrées au quotidien ils ont ainsi dénoncé le racket, la confiscation du matériel de pêche, les amendes abusives et récurrentes de la part des agents de la gendarmerie nautique, des éco gardes et d’autres services dont la compétence est ignorée, en plus des tracasseries administratives. Lors de la présentation du rapport final, le gouverneur Patrice Ontina s’est félicité de la pertinence des échanges, avant d’exhorter l’un et les autres à se conformer à la règlementation, afin d’éviter les tracasseries dans l’exercice de leurs activités. Au regard du conflit de compétence qui règne sur le terrain, le gouverneur a promis la tenue d’une réunion entre les différentes entités intervenant dans les contrôles de cette activité, afin de ramener la sérénité.


PARTAGER