L’annonce a été faite ce jeudi 5 mars 2020 au cours de son discours à la Nation prononcé à Yamoussoukro.

« Je voudrais annoncer solennellement, que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération », a déclaré le Président de la République devant 352 parlementaires dont 99 sénateurs et 253 députés, et en présence de son épouse.

GHANA / CORONAVIRUS : UN DÉPUTÉ RÉCLAME LA MISE EN QUARANTAINE DE NANA AKUFO-ADDO APRÈS SA TOURNÉE EUROPÉENNE

« Une jeune génération à qui nous devons faire confiance, des jeunes ivoiriens honnêtes compétents et expérimentées qui ont appris à nos côtés comme nous l’avons fait aux côtés du père de la nation, le Président Félix Houphouët Boigny. Je voudrais donner la possibilité à des Ivoiriens plus jeunes de poursuivre l’œuvre de modernisation de notre pays. Et de conduire aux destinées de notre nation avec toute l’énergie nécessaire », a poursuivi le Président ivoirien.

Il était devant les parlementaires en compagnie de son gouvernement.