Plastique recyclé : SOBRAGA soutient l’entreprise Namé recycling



Pour soutenir le recyclage des plastiques, SOBRAGA viens à la rescousse à Namé recycling, dans le cadre de la politique de développement durable, ont organisée, le 5 mars dernier, à Libreville, une table ronde sur la mise en place d’une économie circulaire.

Sous le parrainage du Haut-Commissariat à l’environnement et au cadre de vie (HCECV), cette rencontre avait pour objectif d’alimenter la réflexion afin que des mécanismes concrets soient mis en œuvre pour impulser une réelle dynamique de croissance durable du secteur des déchets au Gabon.

« Le travail du Haut-commissariat, c’est de faire un diagnostic de la situation existante, identifier des acteurs, connaître l’organisation de la filière et son fonctionnement, avoir les statistiques appropriées et proposer des stratégies de revalorisation des déchets », a expliqué Rostand Ndong Allogo, chef de cabinet du HCECV.

Suite au grand appel à projets environnementaux visant à fédérer les actions autour de la pollution plastique, la Sobraga a signé, le 12 avril 2019, un contrat de partenariat avec l’entreprise Namé recycling, spécialisée dans la collecte et la valorisation des déchets plastiques (PET, PHD et PVC).

« L’intérêt de Sobraga, c’est de présenter notre politique RSE où nous avons déjà entamé le recyclage en interne de tout ce que nous produisons comme déchets, et là nous voulons aller chercher le recyclage post-consommation, c’est-à-dire aller dans la communauté pour récolter les déchets et encourager les différentes filières », a confié Jocelyne Edzo Nkily, directrice QHSE de Sobraga.

La mission de Namé est de promouvoir une économie circulaire en donnant une seconde vie aux déchets plastiques et en réduisant la pollution plastique tout en apportant des opportunités économiques aux communautés desservies.

source: l’union


PARTAGER