Gabon : la mise en place d’une cellule de veille Covid-19



Ainsi a décidé le Gouvernement à l’issue de la réunion de ce matin. Elle aura pour rôle de suivre l’évolution et les conséquences de l’épidémie à coronavirus sur notre économie.

Même si aucun cas n’est encore signalé au Gabon, le Gouvernement dans sa mission de prévention a décidé de prendre les devants, notamment sur le plan économique, en étudiant les possibles conséquences que ce fléau pourrait engendrer sur notre économie. En effet, le coronavirus, d’abord pris sous l’angle sanitaire, est en passe de s’orienter vers une crise économique en provoquant la chute du prix du baril du pétrole qui est passé ces derniers jours de 70 à 30 dollars US.

La communication de ce jour du Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale, a donc consisté à informer les membres du Gouvernement de la mise en place d’une cellule de veille destinée à contrer l’électrochoc économique consécutif à la propagation du coronavirus dans le monde.

Cette Cellule de veille est composée du Ministre de l’Economie et des Finances, Jean Marie Ogandaga, de celui du Pétrole, Vincent de Paul Massassa, du Ministre des Eaux et Forêts, Lee White, de celui en charge de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, du Président de la Confédération Patronale Gabonaise (CPG), Alain Bâ Oumar et des Directions générales des Administrations concernées par cette problématique.

‘’Nous subissons une crise exogène et pour cela, le Gouvernement a mis en place une cellule de veille destinée à étudier tous les problèmes qui pourraient impacter notre économie, aussi bien dans son aspect social que budgétaire et financier. Ces mesures seront soumises au Chef de l’Etat, seule personne habilitée à prendre des décisions engageant la nation’’, a indiqué à la presse le Ministre des Finances et de l’Economie, Jean Marie Ogandaga.