Selon le confrère, correspondant de RFI, Yves-Laurent Goma. A Lambaréné, des chercheurs travaillent sur le développement d’un vaccin qu’ils espèrent pouvoir être efficace, vaccin contre le paludisme, maladie très mortelle et endémique au Gabon comme dans beaucoup des pays africains.

Ces chercheurs de l’hôpital de Lambaréné travaillent d’arrache-pied depuis des mois, en collaboration avec des autorités gabonaise, dans l’objectif de trouver le vaccin.

Les recherches sont financées par l’Union européenne, l’Allemagne et le Gabon. Les chercheurs de Lambaréné, au Gabon, ont beaucoup d’espoir de trouver un vaccin contre le paludisme qui sera validé par l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé.


PARTAGER