Opération Scorpion : Noël Mboumba reconnaît les faits

Noël Mboumba, l’ex-ministre du Pétrole du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines
Noël Mboumba, l’ex-ministre du Pétrole du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines


Accusé de détournements de fonds publics, de malversations financières, de blanchiment des capitaux, de concussion et de faux et usages de faux. Placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville mardi 3 décembre 2019 dans le cadre de l’opération anti-corruption Scorpion, l’ex-ministre du Pétrole du Gaz, des Hydrocarbures et des Mines a été remis en liberté provisoire dans la nuit du 11 au 12 mars et a immédiatement tenu une conférence de presse pour s’expliquer devant la presse.

Pour l’ex-ministre « J’ai reconnu avoir exécuté des instructions malveillantes de la part des personnes qui ont profité de leurs positions dominantes pour me conduire à poser des actes contraires à la loi. »

Noël Mboumba n’a pas manqué de réitérer son attachement à la vision du président Ali Bongo.

L’ex-ministre a demandé à sa famille biologique et politique de demeurer dans la sérénité et de faire confiance à la justice gabonaise.