Coronavirus : Jean de Dieu Moukagni ordonne la fermeture provisoire des établissements supérieurs publics et privés



Jean de Dieu Moukagni a ordonné la fermeture ce 13 mars 2020, et « jusqu’à nouvel ordre », des établissements supérieurs publics et privés pour freiner la propagation du nouveau coronavirus sur l’ensemble du territoire.

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et du Transfert des technologies a délivré un arrêté n°000006 /MESRSTT/2020 portant fermeture provisoire des établissements d’enseignement supérieur public et privé sur l’étendue du territoire national, ce vendredi 13 mars 2020. 

Une décision relative à l’apparition du virus Covid-19 plus connu sous l’appellation du coronavirus sur le territoire gabonais par un compatriote de 27 ans en provenance de Bordeaux en France, l’un des pays les plus touchés par cette pandémie. En s’appuyant sur  l’arrêté n°000008/ PM du 25 février 2020 instituant le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon, Jean de Dieu Moukagni Iwangou a pris un arrêté portant « fermeture provisoire des établissements d’enseignement supérieur publics et privés sur l’étendue du territoire national ». Cette suspension a été prise « pour une durée de 15 jours à compter du lundi 16 mars 2020 ». 

Une décision qui sans doute va conduire d’autres départements ministériels à prendre des décisions drastiques pour tenter de limiter la prolifération de ce virus sur l’ensemble du territoire national. Même si l’on pourrait s’interroger sur l’efficacité d’une démarche individuelle dans un contexte aussi grave.