Du gel hydroalcoolique (illustration) Crédit : LOIC VENANCE / DR


Avec la crise du Coronavirus Covid-19, plusieurs opérateurs économiques ont augmenté les prix des gels hydroalcooliques importés dans le cadre de la prévention contre cette pandémie ont subitement explosé. C’est, spécifiquement, le cas des gels hydroalcooliques pour lesquels les usagers déboursent, parfois, jusqu’à 3 000 francs. Alors qu’ils coûtent, en réalité, 1 000 francs l’unité. La DGCC qui juge cette pratique inacceptable, a réuni plusieur structure concernés, le 16 mars dernier pour rappelle a l’ordre.

C’est donc aux fins de stopper la flambée des prix autour de ces produits de prévention que le directeur général de la concurrence et de la consommation (DGCC), Luther Steeven Abouna Yangui, a réuni les opérateurs économiques concernés, le 16 mars dernier.

Sur instruction du ministre de l’Économie, il s’agissait pour la DGCC de mettre un terme à cette situation déconcertante en cette période de crise sanitaire.

Au sortir de cette réunion, Luther Steeven Abouna Yangui s’est voulu rassurant : « Les Gabonais peuvent désormais espérer acquérir des produits à des proportions raisonnables. »

Source : Union


PARTAGER