Coronavirus au Gabon : point journalier du 19 mars 2020



Situation épidémiologique

Nous n’avons aucun nouveau cas déclaré de Covid-19 en dehors des trois (3) déjà déclarés. Tous les tests des prélèvements qui ont été effectués hier sont négatifs.

État de santé des patients atteints du Covid-19

Nous notons une amélioration importante de leur état de santé. Ils sont hors de danger et sont toujours hospitalisés à l’Hôpital d’instruction des Armées Omar Bongo Ondimba et d’Akanda. Il y’a une régression significative de leurs symptômes. Cela nous encourage dans le suivi médical de ces trois (3) cas.

Recherche des cas contacts

Les investigations se poursuivent. Nous vous disions hier mercredi 18 mars que nous avons pu identifier vingt-sept (27) cas contacts en rapport avec les deux (2) patients qui ont été déclarés positifs au Covid-19. Nous avons travaillé toute la journée avec les compagnies aériennes pour pouvoir avoir accès au fichier de tous ceux qui sont rentrés le 10 mars dernier par le vol Turkish Airlines. Les équipes sont en train de travailler dessus. Et c’est aussi pour nous l’occasion de dire aux personnes qui ont pris ce vol de se signaler au numéro vert gratuit 1410 afin qu’une assistance médicale leur soit accordée.

Autres activités

Pour ce qui est de l’appui technique en matière de riposte contre cette pandémie, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de mettre à la disposition du Gabon, une vingtaine d’experts internationaux pour accompagner le gouvernement dans la Comité de pilotage du plan de veille et de lutte contre le Covid-19. Ces derniers ont rejoint les équipes techniques et ont été répartis dans les sous-commissions en fonction des différents axes stratégiques de la riposte définis par le Comité de pilotage (COPIL) que préside le Premier ministre. Ces experts de l’OMS vont notamment nous appuyer dans les stratégies de recherche des cas contacts, de réajustement des protocoles thérapeutiques et de suivi évaluation.

Retour sur le discours du chef de l’État

Le président de la République s’est adressé à la Nation hier et il a insisté sur un certain nombre de notions, notamment sur le sens du devoir de chaque citoyen face à cet ennemi invisible qu’est le Covid-19. Cela passe par l’application des mesures barrières qui ont déjà été véhiculées.

Nous constatons qu’il y a encore un certain déni et c’est ce déni qui pousse certaines personnes à parasiter le 1410 empêchant peut-être des personnes qui présentent des symptômes d’avoir accès à l’information, voire à une assistance médicale. Une fois de plus l’heure n’est pas à la plaisanterie. Le Premier ministre nous a instruits d’ouvrir une enquête judiciaire contre toutes ces personnes qui continuent de plaisanter alors que nous luttons contre un ennemi invisible, alors que nous sommes en guerre.

Le président de la République a également insisté sur l’engagement de chaque citoyen dans un élan de solidarité pour combattre la pandémie de Covid-19. Enfin, il a appelé à l’union et à la solidarité de toutes les composantes de la Nation car l’heure est au rassemblement.

source: gabon matin


PARTAGER