Covid-19 : confinement total du Grand Libreville et couvre-feu ramené à 18h à 5h

Le ministre de l'Interieur Lambert Noël Matha lors de la conférence de presse du vendredi 16 octobre 2020 © D.R.
Le ministre de l'Interieur Lambert Noël Matha lors de la conférence de presse du vendredi 16 octobre 2020 © D.R.


La conférence de presse du gouvernement sur la situation sanitaire liée à la seconde vague de la pandémie de coronavirus au Gabon a livré ses premières décisions. Selon la communication du ministre de l’Intérieur, Lambert-Noel Matha, le couvre-feu est désormais ramené de 18h à 5h à compter de ce samedi. L’autre décision porte sur le confinement total du Grand Libreville à compter du 15 février.

La rédaction de Gabon N°1 vous livre les nouvelles mesures annoncées ce vendredi :
– couvre-feu ramené à 18h00 au lieu de 20h à compter de ce samedi 13 février
– le confinement du Grand Libreville à compter du lundi 15 février
– les rassemblements limités à 30 personnes
– les brigades mixtes renforcées par secteur
– le retour des dérogations (laisser-passer) pour les services essentiels délivrées par l’Intérieur et la Défense
– la réorganisation des brigades mixtes par secteur d’activités pour un meilleur contrôle des protocoles sanitaires
– la réduction du délai de validité des tests PCR : 3 jours pour les personnes en provenance de l’étranger et 7 jours pour les personnes vivant au Gabon
– les tests antigéniques obligatoires dans toutes les formations sanitaires publiques et privées en cas de symptômes évocateurs de la Covid-19
– l’interdiction des visites dans les hôpitaux sauf autorisation du corps médical
– l’arrêt des cours à 15h00 pour se conformer au couvre-feu
– le port du masque dès 5 ans donc dès l’école primaire

Le gouvernement craint en effet que le nombre des cas actifs (personnes testées positives au virus et prises en charge) repasse au-dessus des 1000, alors qu’en mi-décembre, ces malades n’atteignaient plus 100.


PARTAGER