Gabon:  80% de la population satisfaite du système éducatif 



Le huitième tour d’Afrobaromètre au Gabon a présenté, le jeudi  11 février au sein de l’École supérieur AUM, les résultats de son étude sur les besoins d’éducation au Gabon, selon lesquels 80% de la population gabonaise n’est pas satisfaite du système éducatif du pays.

Si le réseau panafricain affirme que 80% du territoire national est pourvu d’une infrastructure scolaire, il ressort néanmoins que 81% de la population n’est pas satisfaite du fonctionnement du système éducatif gabonais.

Selon les données, plus de la moitié de la population, soit 52%, des citoyens affirment qu’il est «très difficile» (14%) ou «difficile» (38%) d’obtenir un service dans les établissements scolaires publics. Un tiers des gabonais (34%) affirment avoir fait un cadeau ou une faveur pour obtenir les services dans les écoles publiques. 

«Ici, on entend par service, la qualité de l’accueil dans les établissements, l’obtention d’une information ou d’échange avec les enseignants ou responsable d’établissement. (…) Il faut dire que ces résultats montrent qu’il y a un mécanisme des indicateurs d’amélioration à avoir», a souligné le représentant d’Afrobaromètre au Gabon, le Dr Christian Wali Wali.

Selon les jeunes, en matière d’aide, le gouvernement devra plus investir dans la création d’emplois (69%). Le secteur éducatif vient en seconde position (11%) ; 10% prônent pour la formation


PARTAGER