Gabon : l’enseignement à distance, toujours rien à l’horizon en temps de pandémie



AU lendemain de la découverte de deux cas testés positifs au nouveau coronavirus dans l’enceinte de l’université Omar Bongo, la question de l’enseignement à distance, déjà abordé lors du conseil extraordinaire de l’établissement en juin dernier, est de nouveau sur la table

AU lendemain de la découverte de deux cas testés positifs au nouveau coronavirus dans l’enceinte de l’université Omar Bongo, la question de l’enseignement à distance, déjà abordé lors du conseil extraordinaire de l’établissement en juin dernier, est de nouveau sur la table. Car, s’il est vrai que la mère des universités du Gabon avait présenté lors dudit conseil, une solution e-learning dénommé « Uneing », celle-ci n’est restée qu’aux grands effets d’annonces.

En effet, parler d’enseignement à distance dans un campus accueillant plus de 35 000 étudiants, enseignants y compris, revient à réunir un certain nombre de facteurs. Connaissances des outils informatiques pour les différents utilisateurs, connexion internet aux heures de cours, disponibilité d’ordinateurs portables ou de smartphone (téléphone intelligent) pour les enseignants comme pour les étudiants, salle multimédia, etc. Mais à ce jour, rien ne semble emboîter ce pas.

Aussi, s’il est vrai que cette dernière souhaite s’arrimer aux standards internationaux en raison de la propagation du Covid-19 dans le pays, l’UOB pèche encore par son manque réalisme. « Je ne crois pas que cette solution numérique soit disponible sur l’ensemble du campus. À ce jour nous poursuivons les cours en présentiel, rien de nouveau. Il s’agissait d’une présentation, sans plus », indique certains doyens de facultés.

Source : l’Union


PARTAGER